Réseau social d’entreprise : état des lieux des solutions

lecko2014Comme chaque année, Lecko sort son état de l’art sur les solutions de réseau social d’entreprise, avec cette année pas mal de changements. On met souvent en avant les Gartner, Forrester sur leurs études, j’estime pour ma part que cet état de l’art sur les solutions est une référence de bien meilleur qualité, car elle est plus complète (avec une trentaine de solution), avec moins un côté boite noire, ce qui fait qu’on comprend la démarche (ce qui n’empêche pas des discussions animées avec les éditeurs chaque année). Par contre, le fait que les américains tiennent compte de l’importance de l’implantation (disons les références) pour sélectionner une solution est important et manque peut-être à cette étude (ça évite de recommander une solution qui va mettre la clef sous la porte prochainement). Alors si bien sûr, comme je le dis depuis toujours l’outil représente 20% de ce type de projet, cela ne retire rien au fait que ces 20% sont importants et cette étude permet d’y voir plus clair. Merci donc pour ce bon boulot

Lire la suite

Réseaux sociaux d’entreprise : état de l’art

rset5Comme chaque année, Lecko publie son état de l’art sur les réseaux sociaux d’entreprise (auquel j’ai participé avec d’autres spécialistes de la question, cette année des ateliers ayant été de nouveau organisés). Disons le, c’est le document de référence publié par un analyste français sur les outils de RSE. Ce n’est pas la première année que je vous en parle, mais je trouve que par rapport à l’année dernière, il y a un vrai effort de pédagogie, essayant de rendre les points les plus techniques assez clairs, ce qui n’était pas forcément évident dans cette étude de 151 pages.

Voyons donc les principaux points abordés

Lire la suite

L’urbanisation du SI social : enjeux de l’entreprise 2.0

 

  Vous le savez sans doute, chaque début d’année marque la sortie de l’étude annuelle de Lecko (pour qui je travaille) sur les réseaux sociaux d’entreprise. C’est donc le quatrième volume sur ce sujet. On va pas se mentir, celle-là elle est touffue et pointue, donc il va m’être difficile de résumer ici les 160 pages de cette étude poussée (surtout qu’on parle pas mal technique et ce n’est pas là où j’ai une valeur ajoutée délirante). Je vais donc vous annoncer les différents thèmes développés et vous laisser télécharger l’étude pour avoir les nombreux détails de celle-ci et me concentrer sur quelques points seulement.

Lire la suite